Qu’est ce que l’inconscient ?

Vous vous êtes jamais posé la question d'où viennent certains automatismes de votre corps ?


Vous faites certains mouvement si naturellement que vous n'y pensez même plus car votre inconscient le fait pour vous !



On pourrait le comparer au disque dur d’un ordinateur puisqu’il gère nos apprentissages, nos émotions, nos souvenirs. Il gère aussi nos fonctions biologiques (le cœur, les poumons, le cerveau).

Il gère donc les éléments essentiels de ce qui nous constitue. L’inconscient se souvient de tout, dans les moindres détails et parfois un événement particulier fera ressurgir d’anciens souvenirs. L’inconscient gère donc aussi les États de Ressources (EDR = ressentis et émotions suscités par le rappel d’un souvenir / d’une pensée / d’un objet ou d’une futurisation mentale).

Il constitue un immense réservoir de ressources et de connaissances qui se remplit entre moins 6 mois (fœtus) et 12ans de toutes les expériences vécues grâce à ses 5 sens. A 12ans, il est déjà « rempli » à 80%.

L’inconscient représente 90% du mode de fonctionnement du cerveau. A partir de l’âge de 12ans, les neurones du cortex pré frontal se mettent en place (matière grise) et il est complètement opérationnel vers l’âge de 18ans. Cela va permettre des analyses plus pertinentes et développer l’esprit critique. Le cortex pré frontal a donc un rôle majeur pour l’apprentissage en orientant l’attention sur ce qui est important ; il nous permet également de gérer au mieux nos émotions.

L’inconscient est naïf, joueur, et en même temps plein de sagesse. Il faut lui parler comme à un enfant de 6ans, avec des mots simples, en utilisant des établirez et des suggestions directes/indirectes. On l’appelle « l’enfant inférieur ». L’importance de « faire comme si » ou « l’imagination au pouvoir ». Avec lui, « faire comme si » est un moyen magique d’utiliser son imagination pour pouvoir ainsi d’accéder à toutes ses ressources. Milton Erickson disait « Vous savez beaucoup plus de choses que vous savez que vous savez ».

Contrairement aux théories freudiennes, Milton Erickson avait une définition assez simple de l’inconscient puisqu’il disait « C’est tout ce dont on n’est pas conscient ». Il est très difficile de maîtriser son inconscient, mais cela s’apprend grave à l’hypnose et, surtout, à l’auto hypnose. Après un entraînement intensif (de plusieurs mois) il est beaucoup plus facile d’être en harmonie avec soi-même, de relativiser et de rester calme afin de lutter contre ses démons intérieurs.


Source : Hypnosup

9 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout